Dans toute la France et en Belgique, la fête des possibles se développe de plus en plus. Du 18 au 30 septembre Les initiatives se multiplient pour sensibiliser à des nouveaux modes de vie citoyenne, écologique et solidaire. Dans ce cadre, la ferme urbaine du Trichon a ouvert ses portes dimanche dernier aux habitants. Les familles sont venues découvrir des initiatives durables et citoyennes.

Atelier réparation de vélos, vente de légumes, atelier d’échange sur Roubaix en transition ou encore habitat partagé, les témoignages se sont succédé tout au long de la journée : «  Avec une logique de partage et de solidarité citoyenne  », précise Pierre Wolf, fondateur de la coopérative Baraka.

Lire la suite sur http://www.lavoixdunord.fr